Spectacle Festival Chacun son Court 8 - Compétition Animation à Strasbourg le 20 octobre 2018

20 samedi octobre 2018

16h00

Médiathèque André Malraux - Strasbourg (Médiathèque André Malraux 1 Presqu'île Malraux)

Prix: Gratuit

Plus d'infos sur le spectacle Festival Chacun son Court 8 - Compétition Animation à Strasbourg

Le spectacle Festival Chacun son Court 8 - Compétition Animation est au programme du festival Chacun son court 2018.

COMPÉTITION ANIMATION

[Prix du public]

Chacun son Court propose une lucarne au court métrage d'animation, véritable laboratoire d'expérimentation poétique, de richesses visuelles et narratives. Cette compétition valorise la pluralité des techniques d'animation: rotoscopie, dessin et peinture sur papier, marionnettes, aquarelle, sable, pixilation...

BOLERO PAPRIKA de Marc Ménager, 21', France, Xbo Films

Dans la France des années cinquante, Diego, fils de républicains espagnols en exil, assiste à une rafle de police visant sa famille, derniers opposants au régime franquiste. Plongé dans les souvenirs d'une histoire encore brûlante, il sauve la mémoire de ceux qui ont su résister au totalitarisme.

NEGATIVE SPACE de Max Porter et Ru Kuwahata, 6', France, Ikki Films et Manuel Cam Studio

Mon père m'a appris comment faire une valise.

59 SECONDES de Mauro Carraro, 16', France / Suisse, Nadasdy Film

L'histoire d'amour de Bruno et Tiziana, bouleversée par 59 secondes qui vont réécrire une des pages les plus tragiques de l'histoire de l'Italie, le tremblement de terre qui a dévasté le Friul en mai 1976.

LOVE HE SAID de Inès Sedan, 6', France, Lardux Films

1973, San Francisco. Charles Bukowski, poète underground et punk avant l'heure, lit son poème LOVE devant une salle déchaînée venue pour assister au spectacle des provocations du poète trash... et pourtant ce jour-là ce n'est pas le punk qui apparaît mais un homme brisé et affamé d'amour.

CADAVRE EXQUIS de Stéphanie Lansaque et François Leroy, 13', France, Je suis bien content

"Cadavre exquis" invite à une errance visuelle, olfactive et sonore à travers les déambulations d'un chien borgne. Dans le labyrinthe des ruelles du vieux Hanoï, vie quotidienne et légendes s'entremêlent au rythme syncopé du blues vietnamien, le Hat Xâm.

PÉPÉ LE MORSE de Lucrèce Andreae, 15', France, Caïmans Productions

Sur la plage sombre et venteuse, Mémé prie, Maman hurle, les frangines s'en foutent, Lucas est seul. Pépé était bizarre comme type, maintenant il est mort.

Site web : http://chacunsoncourt.eu