Spectacle Les Amoureux De Shakespeare à Strasbourg du 9 au 13 octobre 2018

Du

9 mardi octobre 2018

au

13 samedi octobre 2018

20h30

Espace K - Le Kafteur Espace K - Le Kafteur

Prix : De 20.80 € à 23.80 €

Plus d'infos sur le spectacle Les Amoureux De Shakespeare à Strasbourg

Humour classique revisité - durée 1h15

MISE EN SCENE DE SHIRLEY ET DINO

Les Mauvais Élèves vous proposent un spectacle avec des amoureux so British !

Ils choisissent Shakespeare et ses amoureux du Songe d'une nuit d'été, chantent les Beatles, les Kinks, les Troggs, tout cela mixé avec une ambiance aux looks délicieusement sixties.

Dans une mise en scène déjantée de Shirley et Dino, retrouvez la fantaisie de ces quatre comédiens pour un moment de rire, d'émotion et de folie.

En prime, toute l'intrigue féérique et absurde de la pièce de Shakespeare est bien là, certes résumée aux personnages des amoureux et à celui farfelu et magique de Puck, mais on y entend quand même les beaux vers du grand William!

Que demander de plus?

« Quatre acteurs épatants, une mise en scène enjouée et habile du duo Shirley et Dino, et voilà un spectacle sans prétention, mais ficelé au cordeau, un divertissement haut de gamme, où les répliques les plus folles rivalisent avec le jeu burlesque des acteurs. »Webtheatre

« La soirée est folle, l'énergie est démente, et le public est scotché ! » Un fauteuil pour l'orchestre

« Jouissif, jubilatoire, délirant ! Une relecture enthousiasmante et déjantée ! On rit de bout en bout ! » De la cour au jardin

« Adaptation totalement folle, très enlevée et d'une drôlerie de chaque instant. » Reg'Arts

«Leurs inventions sont irrésistibles, impossible alors de s'empêcher de rire devant cette relecture furieusement décalée ! » Froggy's Delight

« Coup de coeur, une réussite totale ! La mise en scène de Shirley et Dino fourmille de bonnes idées. C'est déjanté, parfaitement exécuté, on ne peut qu'être conquis. Un régal en tout point ! » ParisTribu

"Hilarant de bout en bout. Une folie douce et fraîche qui s'achève en apothéose!" LE PARISIEN